Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeunes

  • Les jeunes et les marques

    D'après le troisième baromètre La Poste/CSA sur la relation aux marques vues du côté des consommateurs, le besoin de reconnaissance, l'envie de marketing participatif, une disposition à communiquer des informations personnelles et une forte interaction avec leur entourage sont des aspects qui caractérisent les jeunes de 15 à 17 ans.
    Un peu moins attentifs aux marques que leurs aînés, ils sont 67 % à se dire attachés à certaines marques qui répondent à leur besoin d'identification.
    En revanche, les 15-17 ans sont plus attentifs que l'ensemble de la population à la communication des marques même si la responsabilité (sociale, environnementale, éthique) de l'entreprise ne semble pas affecter leur jugement.
    Réunions de consommateurs, pré-tests de produits, concours d'idées, forums de discussions… 35 % des jeunes interrogés sont également friands de marketing participatif.

  • Zaoza, Grand prix Stratégies du Marketing des jeunes

    Zaoza, la plateforme de services de contenus digitaux pour mobiles lancé par Vivendi à la fin de l’année 2007, vient de recevoir le Prix Stratégies du Marketing des Jeunes pour sa campagne de pré-lancement. Loin des grands renforts d’annonces mass-média comme à l’époque de feu Vizzavi, Zaoza a opté pour une campagne ciblée sur les jeunes de 15-25 ans avec un objectif : recruter 100 000 abonnés VIP en leur faisant découvrir progressivement et gratuitement le service et ses bénéfices.
    Le résultat est une opération de communication globale signée par l’agence Buzzman. En jouant sur un ton décalé et burlesque, des vidéos ont circulé sur le web, mettant en scène Zaoza le magicien. La campagne est une vraie campagne 360° : un site, un skyblog, un myspace, des vidéos sur YouTube et Dailymotion, des films sur MMS, de l’affichage dans le métro, des bannières vidéo sur des portails etc.
    Au final, la campagne de marketing viral n’a pas séduit seulement les professionnels qui l’ont plébiscitée mais aussi les jeunes avec 150 000 inscrits et près de 800 000 téléchargements enregistrés.