Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

imperfections make you perfect

  • Magnifique storytelling

    Bon allez, je vous l’avoue tout de go : j’ai pleuré en découvrant “Imperfections make you perfect”. En lançant cette énième vidéo cachée derrière un énième lien, je ne m’attendais à rien de plus que d’habitude: un bon (ou un mauvais) buzz.
    Et bien là, en l’espace de 3 minutes, cette vidéo a réussi à mettre en mouvement mon système lacrymal. Je suis pourtant une fille normale... je veux dire lacrymalement parlant. Je pleure à l’occasion devant un bon film ou devant un bon bouquin mais devant un buzz... c’est une première.
    Ici tout est dans la force du storytelling : le réalisme de la scène, le passage brutal du rire aux larmes... 
J’ai eu un peu peur à la fin que la marque derrière tout ça s’affiche en trop gros ou soit en décalage complet avec le film, ce qui du coup, aurait gâché une bonne partie du message. Mais non, c’est tout raccord, tout en finesse, tout en simplicité. Juste parfait.
    Allez, je vais me la repasser encore une fois...