Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

buzz

  • Ce n'est pas de la pub, c'est du cinéma

    Alors si, si l'on m'avait dit qu'un jour je bloggerais avec autant d'enthousiasme une pub pour aspirateur ! Regardez cette vidéo, c'est de l'art. Et la référence à ToyStory 3 n'enlève rien. Voyez par vous-même !

  • Course au (bad) buzz

    Ca ne fait plus de secret pour personne, sauf pour quelques hermites encore coincés dans leurs montagnes : aujourd'hui, il faut faire du buzz. Qu'importe le sujet, qu'importe si l'on passe pour un imbécile, qu'importe si l'on met sa vie en danger... Ben oui, tant qu'on buzze.
    A cette course folle, dont je me demande quand même ce qu'en attendent en réalité ses protagonistes (un coup d'éclat aussi vite oublié et remplacé par le buzz suivant?), le duo Omar et Fred tente de s'illustrer ces derniers jours. En pleine tournée promo pour la sortie DVD de leur dernier best-of, une vidéo soit-disant "off" tourne sur le net. On les voit s'engueuler, l'un reprochant à l'autre son égo surdimensionné...
    Bon qu'ils aient envie et besoin que l'on parle d'eux en ce moment, c'est louable. La communicante que je suis ne peux que penser que c'est une riche idée. Mais franchement, comme ça? Ils sont comédiens, plutôt bons, en tout cas ils me font bien rire. Mais là, leur bad buzz manque terriblement d'imagination et de conviction... Un scénario vraiment pauvre: ils s'engueulent. C'aurait été plus drôle de nous les montrer dans une scène compromettante... Quitte à buzzer, allons-y gaiement (sans mauvais jeu de mots). Quant à la réalisation, pareil... "Heu chef, comment on fait pour faire comme si une vidéo était volée?... C'est simple, tu cadres pas très bien, mais pas trop mal quand même, et puis, tu mets un objet dans le champs pour faire plus vrai". Pffffffffffffffffff.
    Faut-il vraiment faire parler de soi à tout prix ? Je sais que certains pensent qu'il n'y a pas de mauvaise publicité. Je n'en suis pas si sûre...



     

  • Et le buzz alors?

    Martine Reine du Buzz.jpgJe ne sais pas si c'est une impression ou si effectivement il y a un changement dans le PIF* mais cela fait un moment maintenant que je n'ai pas vu de campagne sur le web vraiment originale et créative. De mémoire, celle de Bescherelle qui m'avait vraiment marquée remonte quand même à début octobre. Depuis bien sûr il y a eu des choses sympas, des bonnes idées... Même en scrutant les différents classements, je ne vois rien qui ressorte vraiment. 
    Soit c'est encore à cause de la sacro-sainte crise (essayez de passer une journée sans prononcer ce mot... impossible). Les investisseurs jouent la prudence et dépensent leurs deniers sur des valeurs sûres. Finie la créativité débridée, on fait du classique qui a fait ses preuves en offline.
    Autre hypothèse, le web se "range". Et oui, un jour ou l'autre, le ebusiness ne sera plus une nouvelle économie. Fini l'esprit un peu libertaire qui y a régné les premières années, la web finit sa crise d'adolescence et rentre dans le rang. La créativité est moins bienvenue.
    Encore autre chose, puisque l'on voit que de plus en plus d'annonceurs se lancent sur le net, peut-être que les marques "hype" et innovantes sont donc en proportion logique moins représentées et résultat, on revient à quelque chose de traditionnel.
    Enfin (et j'arrête ensuite de réfléchir, ça fatigue), peut-être qu'à force d'observer le web, la blogosphère et les campagnes de buzz, tout cela fini un peu par lasser. Là où je m'extasiais sur une idée que je trouvais franchement originale, je suis peut-être devenue plus exigeante et moins facilement "étonnable". 
    Et vous alors, votre avis?

    *PIF: Paysage Interactif Français... Attention, c'est une expression créée de toute pièces... à ne pas ressortir donc dans vos prochains dîners en ville... ou alors, à vos risques et périls!