Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

aquafresh

  • Relations Presse : Aquafresh se prend les pieds dans le tapis

    Aïe, l’ambiance doit être morose aujourd’hui dans les bureaux RP d’Aquafresh après l’opération complètement ratée du 1er avril.
    Que s’est-il passé exactement ? Les communicants du laboratoire ont eu la riche idée d’envoyer à une soixantaine de journalistes « santé » des Combattants du Siam, petits poissons d’eau douce d’origine asiatique. L’animal leur a été livré dans un minuscule bocal en plastique, accompagné de la nouvelle brosse à dents Aquafresh. A noter même que certains ont reçu un animal mort, le poisson n’ayant pas survécu au transport.
    Résultat : un véritable tollé, stupeur et tremblements (ou presque) dans les rédactions et surtout de l’incompréhension et de l’indignation des journalistes.
    Se retrouvant avec ce nouveau compagnon imposé de force, certains amis des bêtes ont contacté la Fondation 30 Millions d'Amis pour savoir comment s’en occuper. Aucun renseignement concernant les caractéristiques du poisson n'était présent dans l'envoi. Pourtant, le Combattant Siam nécessite une attention toute particulière et doit évoluer dans un aquarium de minimum 30 litres, avec une température de l'eau comprise entre 24 et 30 degrés !
    La Fondation n’a pas tardé à se fendre d’un communiqué où la Présidente de l’association dénonce « ces abrutis du marketing qui utilisent des animaux comme faire valoir de leurs relations presse avec un irrespect total pour la vie ».
    Alors bien sûr, quantitativement, cette campagne remporte un nombre conséquent de retombées. Mais en qualitatif, c’est véritablement désastreux pour la marque Aquafresh qui va devoir regagner la confiance des journalistes et de ses publics.