Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • Le marketing viral, époque 1.0

    Merci au Blog de Nuit qui m’a rappelé que déjà, à la folle époque du web 1.0, les vidéos de marketing viral existaient déjà. Quoi, vous ne vous en souvenez pas ? Vous êtes vraiment sûr ? Et si je vous dis : « Wazaaaa », ça vous rafraîchit la mémoire ? Pour du buzz, c'était un sacré buzz.
    Regardez cette vidéo (pas classe, je vous l’accorde). Elle vous rappellera sûrement de bons souvenirs ! Pour ma part, la série « Wazaaa » sera toujours associée à des moments un peu fous et surtout drôles avec mes ex-collègues du web 1.0.


  • Les tendances de la communication

    Merci à Sophie, ma copine avec qui j’adore discuter du net-bizness, qui m’a conseillé le blog de Bernard, un communicant plein de ressources. Il n’a fallu que quelques minutes pour que ce blog truffé d’infos plus ou moins légères vienne trouver sa place dans mon flux rss.
    Ce que je vous conseille chaudement, c’est la note sur la rencontre de Bernard avec Nicolas Bordas, Président de TBWA France et les vidéos qui s’y rapportent, ici et . On y parle d’humanisme sociétal, des valeurs que doivent véhiculer les marques, des consomm-acteurs, de l’importance des contenus etc.
    Allez-y et jugez par vous-même. Perso, je le classe dans les must-read de l’été des communicants !

  • RP et bloggeurs, une relation à fort potentiel… Si si

    Me revoilà sur un thème qui m’est cher, peut-être parce que je garde de très bons souvenirs de mes années d’attachée de presse en agence : les RP et les bloggeurs. J’ai déjà traité ce sujet ici, et aussi ici. Aujourd’hui, je voulais réagir à ces deux billets : l’un d’un boss d’Edelman US et l’autre de Mashable US.
    Steve Rubel se sert de sa double casquette de communicant et de bloggeur pour constater que l’envoi de communiqués à tout va des agences de RP n’a décidément plus aucun intérêt, ni impact. Pourquoi ? Parce que les bloggeurs aiment parler de leurs découvertes, de trouvailles dont ils ont entendu parler par des amis… Ils n’aiment sûrement pas se contenter de faire des copier/coller de communiqués de presse. La question se pose alors : comment aborder ce public puisqu’on ne peut plus leur servir une info de masse ? Bon disons-le franchement, l’ami Steve ne nous apporte pas de réponse !
    Heureusement, Mark Hopkins de Mashable, bloggeur de son état, nous apporte des éléments de réponse. Il est temps de personnaliser la relation PR-bloggeur. Un mail personnel ou même un coup de téléphone aura plus d’impact qu’un communiqué froid et permettra de « créer du lien » entre l’entreprise et le bloggeur. En conséquence, le bon PR devient une source d’information, pas seulement sur l’activité et l’actualité de ses clients, mais sur les tendances du marché en général. Toujours en personnalisant la relation, le PR connaît mieux le journaliste et donc, les angles et les thèmes qui l’intéressent… il lui proposera donc des infos plus pertinentes et ciblées.
    Autre point que je voulais apporter : puisque les bloggeurs préfèrent dénicher les infos par eux-mêmes, soit en surfant sur le net, soit en écoutant les conseils de leur entourage, on peut conclure qu’il est extrêmement important pour les entreprises d’occuper un maximum d’espace sur le web. Leur visibilité sur les réseaux sociaux, sur les blogs, sur les moteurs évidemment devrait emmener ces bloggeurs à les découvrir par eux-mêmes et donc à les intéresser.
    Tiens, en relisant ce post, je m’aperçois que ces conseils sont tout aussi pertinents pour la relation entre PR et journalistes papier. Décidemment, le métier change. De nouvelles perspectives s’ouvrent. Au travail maintenant !

  • Utilisation des réseaux sociaux, la preuve par l’exemple

    A l’instar de bloggeurs connus et reconnus, je m’efforce sur ce blog de prouver l’utilité des média sociaux et l’importance (l’urgence ?) pour les entreprises de communiquer à travers ces nouveaux média.
    Mashable a eu la bonne idée de faire un récapitulatif de bonnes initiatives 2.0 où vous pourrez piocher de bonnes idées d’utilisation des réseaux sociaux. Depuis les célèbres vidéos virales « Will it blend » au blog du Directeur Marketing de Boeing en passant par l’application Facebook de Visa, ces exemples sont une intéressante source d’inspiration pour les marketeux en panne, mais aussi un argument pour convaincre les entrepreneurs encore réticents au 2.0.