Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La corvée des cartes de vœux

 

baster_pfff32.jpgTout est dans le titre. Vous souriez non ? Bien sûr que vous aussi vous vous posez la même sempiternelle question : qu’est-ce que l’on va faire cette année ?

L’exercice est vraiment compliqué, et chaque année quand point le mois de novembre, ce sujet revient me hanter. J’exagère un peu mais c’est toujours difficile de faire du nouveau en la matière. Et puis, il y a toujours l’idée que l’on ne peut pas adopter une communication trop commerciale. Bref le juste équilibre doit être trouvé !

Pour ma part, j’ai remisé depuis longtemps les emailings. Rien de plus impersonnel qu’un gif animé envoyé à toute votre base.

Idem pour les lipdubs et autres photos d’équipe en pères et mères Noël. C’est du réchauffé. Enfin à mon avis.

Il ne reste plus beaucoup d’autres choix que notre bon vieux papier. Alors on peut faire une belle carte de vœux. J’aime d’ailleurs pas mal l’idée, et c’est ce que j’ai adopté les années précédentes. Recevoir une belle carte plutôt sobre avec un petit mot écrit à la main fait toujours plaisir. Je le sais, je suis la première à apprécier !

Et puis cette année, sous l’impulsion de mon boss qui ne manque pas d’idée, on a décidé de faire du simplissime tout en essayant d’être efficace. Une lettre, tout simplement. Pas sur papier en tête, mais sur un papier et dans une enveloppe très quali. Avec un ton un peu intimiste pour essayer de créer de la connivence avec ceux qui la recevront. Nous venons à peine de les envoyer, donc je ne sais pas encore quel effet cela aura mais je me dis que c’est une expérience intéressante à essayer.


PS: heu, au fait, bonne année 2013 !

Les commentaires sont fermés.