Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Les forums, une valeur sûre

    forum_affichea5.jpgFacebook, Twitter et même Foursquare... toutes ces nouvelles applications ont le vent en poupe. En tout cas, sur le papier et sur l'écran puisque c'est de ces marques dont on en entend le plus parler quand on évoque les nouveaux médias. Pourtant, il y a aussi les applications dont on ne parle pas parce qu'elles sont moins "sexy". Mais par exemple, les forums, ils sont toujours très utilisés. Ainsi, selon Médiamétrie, près de 4 internautes sur 10 ont consulté un forum dans le mois dernier. Mieux encore, les forums voient leur cote augmenter : selon l’Observatoire des Usages Internet de Médiamétrie, au 4ème trimestre 2009, plus de 13 millions d’internautes ont lu des messages sur des forums au cours du dernier mois soit 10% de plus qu’il y a un an.
    Ces chiffres sont importants à garder en mémoire. Bien sûr on peut dépenser de l'énergie pour être un tant soit peu visible sur les applications à la mode... Mais il ne faut pas non plus négliger les bons vieux forums, qui peuvent être un sacré bon vecteur de communication pour les marques.
    Merci à Marketing Professionnel pour l'info !

  • L'avenir, c'est Foursquare

    ... enfin, c'est ce qu'ils disent. Après Second Life (Second quoi?), Facebook et Twitter, Foursquare semble être LA nouvelle application, celle qui va révolutionné le web. En quoi cela consiste ? Il semble que ce soit un mélange de jeu, de réseau social et de web mobile... Tout un programme. Si vous êtes curieux, je vous propose de découvrir cette présentation très pédagogique de Greg Pouy...


  • Le mot de la semaine : le marketing automation software

    marketing automation software.jpgFacebook, Youtube... les marketeux doivent maintenant être présents sur tout les fronts. Et ouvrir un compte ne suffit pas, il faut publier, réagir aux commentaires, proposer des animations etc, autant de pression sur nos frêles épaules. C'est pour cette raison que de nouveaux outils se développent actuellement, qui automatisent ces activités : gestion du volume des campagnes, diffusion sur différents canaux on-line, mise en ligne immédiate, intégration de meilleures pratiques dans les campagnes on-line...
    Qu'ils s'appellent Neolane, Marketo ou Infusionsoft... tous ces outils ont le même objectif : libérer du temps pour permettre aux chefs de projet de se concentrer sur le fond. Certainement des outils dont on va beaucoup entendre parler ces prochaines années.
    Merci à Marketing Professionnel pour m'avoir soufflé l'info.

  • Taux de satisfaction : que cachent vraiment ces chiffres ?

    satisfaction.gifPour convaincre, les communicants ne se lassent jamais de valoriser les bons chiffres de satisfaction de leurs clients. "98,8% des usagers ont été satisfaits de l'accueil sur Allo Service Public", "Les utilisateurs d'iPhone satisfaits à 80%" ou encore "Un meilleur taux de satisfaction pour les utilisateurs du site Renault"... les exemples sont nombreux et plus que dans les résultats d'élections de république bananière, les résultats frolent souvent les sommets... à la limite de l'insolence !
    Que cachent ces bons résultats ? A part l'auto-satisfaction des marques ? Comment ces taux record sont-ils calculés ? Sur quels échantillons ?
    Je ne veux pas généraliser, mais récemment, une info sur mon tube de dentifrice m'a interpellé : "77% des utilisateurs ont les dents plus blanches après 3 semaines d'utilisation". Wahouuu pensais-je. Sauf que quand j'ai fait ma curieuse en lisant les lignes en police 2, j'ai découvert qu'il y avait eu 22 personnes interrogées !!! Sans blague, quelle valeur a ce chiffre ? Aucune, on est bien d'accord hein ?
    Bien sûr ce n'est qu'un exemple anedoctique, mais s'il reflète la réalité des taux de satisfaction, il y a de quoi se poser des questions. Et on comprend aussi pourquoi les consommateurs se méfient des marketeux et communicants... Que l'on veuille convaincre de nouveaux consommateurs, oui, mais pas à n'importe quel prix...